Oui, l’établissement du budget de votre mariage peut être une étape fastidieuse. Nous savons que vous préféreriez sauter cette étape et passer directement à la dégustation du gâteau. Cependant, l’établissement (et le respect) de votre budget est sans doute la partie la plus importante de la planification d’un mariage.

Que vous ayez 100 ou 100 000 dollars à mettre dans votre mariage, il existe quelques lignes directrices qui vous aideront à faire des choix. Vous pourrez voir quels éléments sur lesquels vous pouvez économiser.

Pour vous aider à démarrer, Exky a divisé le processus de planification du budget de mariage en cinq étapes simples que vous pourrez découvrir ci-dessous.

Étape 1 : Déterminez qui contribue à votre budget mariage

Peut-être qu’il ne s’agit que de vous et de votre fiancé. Ou peut-être que vos parents ou d’autres membres de la famille souhaitent participer. Quoi qu’il en soit, découvrir qui est désireux de contribuer à votre mariage est une bonne première étape dans le calcul de votre budget global.

Essayez de savoir combien chaque partie est prête à dépenser ou quel aspect particulier du mariage elle souhaite prendre en charge. Par exemple, votre maman a peut-être à cœur de vous acheter votre robe de mariée, ou votre grand-mère aimerait participer à l’apéritif.

Oui, nous sommes conscients que les conversations qui tournent autour de l’argent peuvent être extrêmement gênantes. Mais il est essentiel de savoir qui contribue pour déterminer les petits plus que vous pourrez vous permettre avec l’argent que vous aurez économisé. Assurez-vous simplement d’aborder la conversation de manière respectueuse, et acceptez-le si l’on vous dit : « Désolé, j’aimerais vous aider mais je ne peux pas ». 

Étape 2 : Calculez le budget maximum que vous seriez près à mettre dans votre mariage

Une fois que vous avez une idée du montant de l’aide financière que vous recevrez, concentrez-vous sur vos moyens.
Combien vous et votre fiancé pouvez-vous, de manière réaliste et confortable, vous permettre de dépenser, compte tenu de toutes les dépenses réelles que vous devez couvrir à coté ?
Sur la base de vos revenus mensuels, combien pouvez-vous raisonnablement épargner tous les deux d’ici la date du mariage ?
Combien pouvez-vous, le cas échéant, retirer de manière responsable d’un compte d’épargne existant ?
Estimez votre budget personnel de mariage sur la base de vos réponses aux questions ci-dessus. Ajoutez ensuite toutes les contributions obtenues lors de l’étape numéro 1.

Et voilà, vous aurez déjà un budget approximatif pour votre mariage.
Vous pouvez passer à l’étape 3.

Étape 3 : Faites une estimation du nombre d’invités

Maintenant que vous avez une idée du budget que vous pouvez dépenser, vous devez calculer le nombre approximatif d’invités que vous souhaitez voir à vos coté le jour J.

Le coût d’un mariage est en grande partie basé sur le nombre d’invités. Le nombre d’invités déterminera non seulement la taille de votre salle, mais aussi la quantité de nourriture et d’alcool que vous devrez fournir (qui, soit dit en passant, sont deux des dépenses les plus importantes d’un mariage).

Si vous considérez votre mariage comme une dépense « par personne », vous pourrez mieux calculer les coûts. Le nombre d’invités vous permettra de déterminer ce que vous devrez payer : notamment les invitations, la location des tables et des chaises, les parts de gâteau et les goodies. 

Étape 4 : Quels sont les éléments qui figurent en tête de votre liste de souhaits

Vous et votre fiancé aurez probablement des opinions divergentes quant à la décoration ou aux plats qui seront proposés à votre mariage. Votre fiancé veut peut-être un open bar, mais vous préfèreriez dépenser votre argent dans un repas gastronomique à 5 plats.

Dans tous les cas, vous devrez chacun répondre à cette question : quel est l’élément qui figure en tête de votre liste de souhaits pour votre mariage ?

Une choix votre choix fait, établissez immédiatement un budget pour ces deux éléments. (Bien entendu, si vous avez un budget assez conséquent, vous pouvez chacun en choisir plusieurs).

Une fois que vous aurez déterminé vos priorités, vous pourrez leur allouer un pourcentage plus important de votre budget de mariage. Cela vous permettra de déterminer combien il restera pour les autres éléments qui sont moins importants à vos yeux.

Étape 5 : Faites des recherches sur ce qui vous plairait

Il y a beaucoup de coûts, tant évidents que cachés, que vous devrez prendre en compte avant de déterminer où se situera en définitif le budget de votre mariage.
Par exemple, vous ne pouvez parfois pas vous contenter d’acheter une pièce montée pour le dessert. Vous devez payer également une personne pour le couper.
Autre exemple, vous ne payez pas seulement les frais de location de la salle pour votre mariage. Il y aura également des frais de montage et de démontage pour la décoration et les tables. Vous voyez où nous voulons en venir ?

Les budgets prévus au départ sont souvent largement dépassés à cause de tous les éléments auxquels on ne pense pas. Alors, renseignez-vous sur les coûts « caché », vous aurez moins de mauvaises surprises.

Vous devrez également connaître le prix des différentes choses atour du lieu que vous aurez choisi. Ça n’est évidemment pas le même prix de louer un hôtel en plein cœur de Paris que de louer un gîte en pleine nature. Il en va de même pour la date du mariage. Un samedi en juin coutera beaucoup plus cher qu’un mercredi en février. Faites vos recherches sur le type de mariage que vous souhaitez, soyez honnête quant à savoir s’il correspond ou non à votre budget, et adaptez votre plan en conséquence.

Quelques conseils judicieux

Petit conseil d’Exky : ne vous endettez pas pour dire « je le veux ». Si vous voulez un mariage harmonieux (et qui ne le veut pas ?), ne commencez pas à vous noyer dans les dettes. Pensez au-delà du « grand jour » à votre vie future et faites preuve d’intelligence. Nous savons tous quelle est la première cause de divorce, n’est-ce pas ? Oui, c’est ça… 😉

Et croyez-nous, vous pouvez tout à fait faire un superbe mariage avec peu de moyens. Il vous suffit d’être un peu créatif.

  • Conseil n°1 : commencez à mettre de côté dès le jour ou vous vous fiancés.
  • Astuce n°2 : utilisez vos cartes de crédit de manière responsable et ne faites pas d’emprunt pour votre mariage.
  • Conseil n°3 : Ouvrez un compte uniquement pour le mariage afin de pouvoir contrôler vos dépenses.

Infographie : Les Français & Le Budget Mariage

infographie calcul budget mariage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers articles

Le gobelet personnalisable est largement adopté par les entreprises et les particuliers en raison de ...
29 novembre 2022
Rédacteurs
C'est un classique connu de tous; qu'à la fin d'une cérémonie de mariage, les célébrants se posent ...
21 novembre 2022
Rédacteurs
Organiser un apéro dinatoire est populaire depuis les années 1900, et ce pour une excellente raison ...
9 novembre 2022
EXKY